La collection de Zoologie

Découvrez ici quelques exemples des spécimens conservés dans notre département de zoologie.

Comment s'est constituée la collection de zoologie ?

Le fonds ancien de Zoologie a été constitué au 19e siècle. Lors de la gestion du musée par l’Université pendant la première moitié du 20ème siècle, il a été complété principalement par des collections illustrant des espèces régionales (insectes, races domestiques de pigeons et de poules). Depuis, l’enrichissement se poursuit, majoritairement grâce aux collaborations avec les parcs zoologiques (espèces menacées) et aux dons de particuliers.

La collection de zoologie aujourd'hui

Le département de zoologie gère différents groupes : oiseaux, mammifères, insectes et coquillages sont les animaux les plus représentés.

Les oiseaux forment un fonds particulièrement riche, avec deux collections régionales datant du début du XIXème siècle (Degland et de Vilmarest), une grande variété de races domestiques de pigeons et de coqs, et une superbe collection de colibris et de nombreux spécimens venant de tout autour du globe.

Les mammifères recèlent des animaux rares provenant du fonds ancien (ornithorynque, nasique), et des naturalisations récentes spectaculaires, en particulier des ours, des félins et des cervidés.

Pour les insectes, une partie du fonds comprend des collections scientifiques, provenant surtout de la région, tandis que le reste est plutôt axé sur les espèces spectaculaires, le plus souvent exotiques.

De même, les coquillages sont représentés par de splendides spécimens tropicaux, mais aussi par des espèces locales qui permettent de suivre l'évolution de la biodiversité et des conditions environnementales de la région depuis un siècle.

Il faut savoir que le Musée d'histoire naturelle possède également une vingtaine de spécimens d'espèces éteintes, soulignant la problématique de l'érosion de la biodiversité.