L'objet du mois - août 2018

L’objet du mois est le moulage d’une sculpture du foraminifère « Nummulites », réalisée par le paléontologue français Alcide Dessalines D’Orbigny vers 1846.

Les Nummulites (du latin « nummulus », signifiant « petite pièce ») sont des organismes unicellulaires marins à coquille calcaire qui sont apparus au Crétacé, il y a 145 millions d’années. Dans le sol de notre région, des fossiles sont présents dans des dépôts appelés « pierres à liards », nom donné d’après une ancienne monnaie française.

Les nummulites font partie du groupe des Foraminifères. En raison de la forme en spirale de leur coquille compartimentée, les foraminifères avaient été au départ associés par erreur aux céphalopodes (ammonites, nautiles, seiches). L’étude au microscope des fossiles a montré que ce sont des organismes unicellulaires. Les Foraminifères sont caractérisés par un squelette minéral microscopique perforé ; de ces perforations (en latin « foramen » = « trou » et « ferre » = « porter ») sortent des filaments qui permettent à l’organisme de se déplacer et d’attraper la nourriture. Leur régime alimentaire est essentiellement composé de bactéries, d’algues, de larves ou particules. Apparus au Cambrien inférieur (-540 millions d’années), ils existent encore de nos jours.

Le Musée d’histoire naturelle conserve dans ses collections plusieurs centaines de reproductions, dont les moulages en plâtre de 100 sculptures réalisées à partir des travaux de d’Orbigny (1802 – 1857), considéré comme l’inventeur de la micropaléontologie.

Taille moyenne d’une nummulite : de quelques millimètres à plusieurs centimètres.