L'objet du mois de novembre 2018

L'objet du mois de novembre présente la passionnante fourmilière du musée.

La fourmilière d'Acromyrmex octospinosus (fourmi « coupeuse de feuilles ») présentée au Musée d’histoire naturelle est composée d'environ 50 000 individus. Cette espèce de fourmi, incapable de digérer la cellulose (principale composante de la paroi des cellules végétales), se nourrit des sécrétions produites par un champignon qu'elle entretient et cultive.

Cette espèce néotropicale vit dans les forêts tropicales du sud du Mexique au nord de l’Amérique du sud.

Des ouvrières découpent et apportent au nid des fleurs et des feuilles. Elles transforment ces végétaux en un substrat sur lequel pousse le champignon (meule).

D’autres ouvrières s'occupent de l'entretien du champignon et du couvain : elles mâchent les fructifications blanches produites par le champignon et les régurgitent pour alimenter les larves et la reine.

La reine ne s'occupe que du renouvellement de la colonie ; en moyenne, une fourmi naît toutes les 2 heures.