L'objet du mois - janvier 2016

Châssis de voiture (Gardner-Serpollet, 1900)

Collection de Science & Technique

L'objet du mois de janvier 2016 est un châssis de voiture, modèle "Double phaéton", fabriqué vers 1900 par la société Gardner-Serpollet. Il est équipé d'un moteur à vapeur. Il mesure environ 4m de long, 2m de large, 1,7m de haut et pèse environ 800kg. Sa vitesse moyenne était approximativement de 40km/h.

Ce châssis a été donné à l'ancien Musée industriel de Lille par un particulier. Cet établissement ayant fermé ses portes à la fin des années 1980, ses collections ont intégré le Musée d'histoire naturelle au début des années 1990. Léon Serpollet, industriel français, fut l'un des pionniers de la construction automobile. Les premiers moteurs Serpollet vont être achetés par Armand Peugeot, constructeur de bicyclettes et fondateur de la Société des automobiles Peugeot pour équiper le premier modèle de sa marque, la Peugeot Type 1.

Chassis-serpollet02

Ce véhicule à vapeur à mi-chemin entre la voiture et le tricycle est présenté pour la première fois lors de l'Exposition Universelle de 1889. Il est le premier d'une longue série produite par l'une des plus grandes marques françaises, toujours en activité aujourd'hui. Ses moteurs remportant un franc succès, Léon Serpollet va créer sa propre société automobile. Il obtient, en 1891, pour l'un de ses véhicules, la première "autorisation de circuler" (ancêtre du permis de conduire). Cette même année, un enfant s'émerveille devant l'un de ses tricycles, cet enfant s'appelle... Louis Renault !

Il deviendra, dès 1899, l'un de ses plus redoutables concurrents.

Vers 1900, Léon Serpollet et Franck Gardner, un Américain, s'associent en créant l'industrie d'automobiles à vapeur franco-américaine Gardner- Serpollet.

Cette coopération prend fin en 1907 avec la mort de Léon Serpollet. A cette époque, le moteur à combustion interne va supplanter le moteur à vapeur et imposer une véritable révolution dans le monde de l'automobile. D'autres moteurs (à gaz, à air comprimé et à combustion interne tel que le moteur Forest) sont également conservés dans les collections ainsi que quelques véhicules hippomobiles.

déménagement châssis Serpollet du MHN de Lille 2