L'objet du mois - octobre 2014

La tourte voyageuse (Ectopistes migratorius)

Collection de Zoologie

L'objet du mois d'octobre 2014 est une tourte voyageuse naturalisée. Elle mesure environ 27 cm de haut et 28 cm de large avec son socle.

La tourte voyageuse (aussi appelée pigeon migrateur d’Amérique du Nord) est une espèce officiellement disparue depuis la mort de son dernier représentant, Martha, au zoo de Cincinnati le 1er septembre 1914.

Pourtant, c’était probablement l’espèce d’oiseau la plus abondante sur Terre, avec une population estimée entre 3 et 5 milliards d’individus au début du XIXe siècle. Comme son nom l’indique, ce pigeon existait uniquement en Amérique du Nord.

Lors de la migration, les vols étaient si compacts qu’ils obscurcissaient le ciel. Vers 1810, un ornithologue décrit un vol de plus de deux milliards d'individus, ce qui formait un nuage d’oiseau de 380 km de long sur 2 km de large. Mais au cours du XIXe siècle, l’espèce est chassée de façon intensive car les oiseaux consomment et détruisent les récoltes. Des concours de chasse stipulent qu’il faut en tuer 30000 pour obtenir une récompense.

Ces oiseaux se regroupant pour migrer et nicher, il est en effet très facile d’en détruire un grand nombre en peu de temps. A partir de 1870, les vols sont plus clairsemés (un vol de 250000 individus en 1896) et le dernier individu sauvage est capturé en mars 1900.

Le spécimen du musée a été envoyé de New-York en 1833.