L'objet du mois - septembre 2015

Le scorpion rouge de Cuba, Rhopalurus junceus (Herbst, 1800)

Collection de Zoologie

L'objet du mois de septembre 2015 est un scorpion de Cuba, il mesure environ 60mm de long.

Il nous a été déposé par les services vétérinaires récemment ; il est arrivé accidentellement en France dans les bagages d’un touriste. C'est une espèce endémique (uniquement locale) de l'île de Cuba où il est assez répandu et commun. On le trouve principalement sous les pierres des zones semi-désertiques et des savanes. Il est nocturne.

Son venin est cytotoxique : il détruit les cellules par contact. Chaque année, des centaines de personnes se font piquer par cette espèce, mais du fait de la faible toxicité de son venin, il n'entraîne pas de mortalité. Il a été employé depuis le XIXème siècle en médecine traditionnelle afin de traiter certains types de cancer.

Ce spécimen a été installé dans un vivarium des présentations permanentes du musée.

Ce scorpion appartient à la famille des Buthidae, comme le scorpion languedocien (Buthus occitanus Amoreux, 1789), une des 5 espèces présentes en France. Toutes les espèces présentes sur le territoire sont inoffensives, mais la piqûre du scorpion languedocien peut être très douloureuse et il faut être vigilant en cas d’allergie. On compte environ 1500 espèces de scorpions connues dans le monde. Le plus grand, le scorpion empereur (Pandinus imperator (Koch, 1841)) mesure plus de 20 cm avec la queue, on le rencontre en Afrique de l’ouest (Congo, Côte d’Ivoire, Togo, Ghana, Guinée et Nigeria).

Il est protégé par la convention de Washington, car menacé de disparition à cause du trafic d’animaux. Voici la photo d’un spécimen issu des collections du musée.