La petite taupe

Ou plutôt De la petite qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête
Exposition présentée du 2 mars au 31 mai 2015 et qui a accueilli 42 000 visiteurs en trois mois.

Pour la première fois, le musée d’histoire naturelle de Lille a imaginé et proposé une exposition spécialement conçue pour les 3-6 ans.

Pour ce jeune public, le musée a choisi de mettre en scène un best-seller de la littérature enfantine imaginé en 1989 par Werner Holzwarth (textes) et Wolf Erlbruch (illustrations) : l’histoire d’une petite taupe qui, sortant de sa taupinière, reçoit sur la tête une crotte et qui, furieuse, part à la recherche du coupable.

Dans l’exposition, les animaux de cette histoire, présentés sous forme de spécimens naturalisés, racontent de manière inédite le périple de cette petite taupe. Pour découvrir le coupable de cette ignominie, les enfants doivent examiner attentivement les crottes des suspects : le pigeon, la vache, le cheval, le chien, la chèvre, le lièvre et le cochon. 

Photos, film et reconstitution de galeries offraient également l'occasion de découvrir le mode de vie de la taupe, « terreur des jardiniers » pourtant si attachante. Un focus sur les crottes incitait à s'interroger sur leur origine et leur forme. Dans le coin lecture, les enfants pouvaient découvrir comment la petite taupe s'est finalement vengée de cet affront.  

Un livret de visite destiné aux parents et accompagnants, a été conçu et mis à disposition à l'entrée de l'exposition. Il proposait un scénario de visite pour aider les petits à profiter pleinement de l'exposition.

Le concept et une grande partie de l'exposition ont même été empruntés par le muséum de Rouen en 2018.