Musverre, écomusée de l'Avesnois

A l’occasion de l’exposition temporaire « L’envers du Verre » sur le thème du verre, présentée à l’Ecomusée de l’Avesnois, le Musée d’histoire naturelle de Lille a envoyé en prêt plusieurs objets de ses collections de Géologie, Zoologie et de Sciences et Techniques !

« Le verre a considérablement bouleversé notre vie quotidienne (lunettes, verrerie de table, bouteilles ou autres contenants…), révolutionné l’architecture ou encore investi des domaines plus confidentiels et spécialisés comme l’électricité, les télécommunications, le textile et la chimie de laboratoire. Cette diversité d’usages étendue se trouve intimement liée à la très grande richesse des propriétés du verre. Sa transparence, sa coloration, son extrême plasticité associée à sa dureté en font un matériau aux multiples atouts. Face à ces mystères, le verre a souvent été associé à des mythes, des croyances, des vertus et même des pouvoirs magiques devant son insaisissable nature, une matière aux frontières de la physique et de la métaphysique. »

Ecomusée de l’Avesnois : « L’envers du verre »
Exposition temporaire présentée du 2 février 5 décembre 2021 

Obsidienne

Roches volcaniques, le plus souvent noires, à cassure conchoïdale (comme le silex, et donc très coupantes)
L'échantillon prêté provient de Lipari, la principale île des Iles Eoliennes, petit archipel volcanique situé au Nord de la Sicile.

Fulgurite

Terme qui vient du latin fulgur = la foudre
Amas qui se forment suite à des impacts de foudre. L'échantillon prêté provient des environs de Nouakchott, la capitale de la Mauritanie. 
 

Tectite

Le terme vient du grec têktos, qui signifie fondu. Ce sont des fragments de roches terrestres fondus par l'impact de météorites (on les appelle également impactites), qui se présentent souvent sous la forme de gouttes ou de plaquettes bulleuses, le plus souvent sombres. L'échantillon prêté a été trouvé dans les années 1970 en Thaïlande.

Tête de brochet naturalisée

Tête de brochet naturalisé avec yeux en verre (1937).
La taxidermie est une technique qui permet de conserver un animal en conservant son aspect. La qualité des yeux en verre est un facteur primordial pour rendre la naturalisation réaliste.

Le prisme

Cet instrument scientifique date de la fin du XIXème siècle. Il permet de décomposer la lumière blanche qui le traverse et de révéler les couleurs qui la composent. C’est le même principe que celui de la formation de l’arc-en-ciel lorsque les rayons du soleil transpercent les gouttes de pluie.