ça bouge dans les réserves de zoologie !

Depuis le début du mois de septembre, un grand chantier a démarré : Tous les spécimens de la collection de M. Deliège, donnée au musée par ses héritiers, sont sortis de leur réserve pour être nettoyés, photographiés et inventoriés par le plus grand soin de Margaux et Joseph ! 

Préalablement au dépoussiérage, un constat d’état est réalisé afin de vérifier s’il y a des fragilités particulières. Puis le spécimen est nettoyé à l’aide d’un aspirateur de conservation. Il est ensuite identifié individuellement grâce à un numéro d’inventaire, mesuré et pris en photo. La dernière étape consiste à enregistrer toutes les informations dont on dispose dans la base de données.

A propos de M. Deliège, cet habitant d’Arras, féru d’histoire naturelle, avait rassemblé chez lui des éléments de différents domaines d’étude : oiseaux, insectes, mais aussi fossiles et minéraux… Le temps de la succession, les spécimens sont restés un certain temps dans la maison vide, ce qui donne plusieurs mois de travail pour Margaux et Joseph afin de réaliser ce travail de titan !

Le spécimen aux ravissantes couleurs est un Lophophore resplendissant (Lophophorus impejanus)